Les Blousons Noirs 1961​-​1962

by Les Blousons Noirs

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     €6.99 EUR

     

  • Compact Disc (CD)

    Includes unlimited streaming of Les Blousons Noirs 1961-1962 via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

     €12 EUR

     

  • Full Digital Discography

    Get all 87 Born Bad Records releases available on Bandcamp and save 70%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of CAN YOU VOTE FOR ME ?, COMPLETE WORKS 2003-2016 ( BOOK), ORDRE ET PROGRES, NO MERCY FOR LOVE, Marginal Spots, DAKHLA - SAHARA - SESSION, HEAVY BLACK MATTER, OST RESTER VERTICAL - Film de Alain Guiraudie - Music by WALL OF DEATH, and 79 more. , and , .

     €156.71 EUR or more (70% OFF)

     

  • Limited Edition Vinyl
    Record/Vinyl

    5 copies left

    Includes unlimited streaming of Les Blousons Noirs 1961-1962 via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

    Sold Out

1.
01:38
2.
3.
4.
01:36
5.
02:42
6.
7.
8.

about

Témoignage ultime de la rage adolescente et quintessence du rock’n’roll, les 8 titres des BLOUSONS NOIRS sont essentiels pour comprendre ce qu’est le rock et ce qu’il devrait toujours être : volontaire, primitif et sauvage.Originaires de Bordeaux, Les BLOUSONS NOIRS semblent bien avoir acheté leurs instruments le matin pour enregistrer l'après-midi : Le chanteur est à contretemps, le batteur super fébrile et le guitariste autiste. Pas de complexes pour les BLOUSONS NOIRS dont l'enthousiasme et l’insouciance sont tels que les morceaux en deviennent délicieusement jubilatoires.

Leur deux uniques EP, véritables « ovnis », sont sortis respectivement en 1961 (EP « Spécial Rock ») et 1962 (EP « Spécial Twist ») sur le label Guilain. C’est tout naturellement dans le répertoire des groupes nationaux que les BLOUSONS NOIRS ont puisé leurs reprises de standards du rock’n’roll Français… pour les massacrer avec entrain ! Les Chaussettes Noires, les Chats Sauvages et 2 titres de Johnny sont ainsi à l’honneur et seul « Les fous du twist » se révèle être une composition originale de leur producteur le jeune Claude Ghislain. Pour mémoire, leur « Eddy soit Bon » était à l’origine le « Johnny B Good » de Chuck Berry. Bravo les gars, du beau boulot !

Une longue année a séparé l’enregistrement des 2 EPs sans qu’aucune amélioration ne soit réellement audible. Les BLOUSONS NOIRS étaient mauvais et s’en foutaient pas mal, manifestement. L’utilisation de la même photo pour la pochette des 2 disques renforce ce sentiment de « lose totale » et de « je-m’en-foutisme » assumé si rock’n’roll.

On pourra toujours réduire ce groupe à une blague de potaches, une curiosité, mais que vous le vouliez ou non, les BLOUSONS NOIRS sont précurseurs du Punk et de l’esprit DIY. Pour que vous compreniez bien, rappelez-vous qu’il faudra attendre 1964 pour qu’Hasil Adkins publie son « She Said », 1965 pour que les péruviens de Los Saicos mettent en boite « Demolicion » , et 1966 pour que le Legendary Stardust Cowboy nous livre son killer « Paralysed ». Les Shaggs et leur tardif « Philosophy of the world » en 69 sont évidemment hors course.

Pour devenir un groupe tout à fait « culte », les BLOUSONS NOIRS n’avaient plus qu’à rester dans l’anonymat. Nos investigations ont donc été vaines pour tenter d’identifier ces rockers. Nous savons seulement qu’ils n’ont rien à voir avec le groupe homonyme qui servait de backing band à Tony March, l’Elvis d’Aquitaine. En réalité, l’unique information concernant l’identité des BLOUSONS NOIRS nous provient de Marc Liozon (Rédacteur en chef du fanzine Le club des années 60) ayant retrouvé un exemplaire du second EP dédicacé par le groupe à l’intention d’une certaine Minie. On y découvre ainsi que le groupe serait composé d’un certain Clod, guitariste soliste, d’un Jo à la guitare rythmique, d’un Did à la batterie et enfin d’un certain Samy au chant… Une belle brochette !

Bref, pas d’état civil connu, pas de concert, pas de photo, 2 disques de tarés sortis de nulle part… Vive le Punk, Vive la France, Vive les BLOUSONS NOIRS !

credits

released October 15, 2007

P&C 2007 Born Bad Records - BB006
Artwork: Ben

tags

license

all rights reserved

about

Born Bad Records Romainville, France

contact / help

Contact Born Bad Records

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code